PARCOURS ARTISTIQUE


 

SERVIN

 

           Artiste  plasticien (école française).

 Vit et travaille dans le Tarn  (France). 

Voir les différentes signatures de SERVIN ICI

Formation artistique Suivre le lien…

  • Fort de sa formation traditionnelle il put orienter tout son parcours artistique  vers la recherche dans  tous les aspects les plus novateurs  en y imposant sa propre vision "voir mes œuvres" ICI

 

Avertissement. Après près de cinquante ans de passion artistiques et d’expériences artistique tous azimuts, SERVIN à deux mètres et demi (2m50) d’étagères d’archives sur ses activités artistiques. Il ne peut toutes les présenter ici. Il les a résumés dans 6 classeurs qu’il ne peut non plus présenter en entier ici. Ce qui suit est une partie du déroulement de son histoire artistique illustré ici ou là de documents et de liens internes. Cliquez sur les photos et documents pour les agrandir.

 

  • 1964 : Le quotidien « Les Dernières Nouvelles d’Alsace » publiera le premier article lui étant  entièrement consacré.
premier article de presse sur SERVIN, - 1964
1er article de presse - 1964

 

 

• DEBUT DE CARRIERE

  • Première exposition personnelle 1966 Montpellier 
1966 vernissage expo Servin à Montpellier
vernissage 1er exposition Montpellier
  • Ce fut le début de la carrière de SERVIN dans le sud de la France ou il se manifestera par des expositions personnelles (Montpellier 1966 – Béziers 1967..) par sa participation à des salons locaux de peintures comme tous les jeunes artistes de cette époque puis plus tard par des expositions de groupe (voir ci-après)…
  • Ensuite départ de SERVIN à Paris fin 1968. SERVIN y vivra 20 ans. Dans un premier temps SERVIN continuera à se manifester dans son département d’origine par des expositions personnelles (notamment Montpellier 1972…) et dans l’un des deux seuls groupes d’artistes professionnels héraultais de cette époque « le Groupe Athéna » (qui exposa notamment : Hôtel des barons de Lacoste à Pézenas en 1970 puis en 1971, Musée des Beaux arts de Béziers en 1971 puis en1975…).
 Couverture du catakogue expo Athéna Musée Béziers 1971
Couverture du catalogue expo Athéna Musée Béziers 1971
Catalogue expo Athéna Musée de Béziers 1971 notice de SERVIN
Catalogue expo Athéna Musée de Béziers 1971 notice de SERVIN

Cxpo Groupe Athéna 1975  Musée de Béziers avec notice de SERVIN
Catalogue expo Groupe Athéna 1975 Musée de Béziers avec notice de SERVIN
  • C’est à cette époque qu’une association : « les Amis de Louis SERVIN » lancera une souscription pour l’achat d’une œuvre de SERVIN qu’elle offrira au Musée des Beaux-arts de Béziers.

  _____________________________________________plus d'infos ICI



  • On notera également deux intéressantes expositions personnelles de SERVIN à Nancy en 1974 et 1975.

• PARIS (première approche)

  • ·        En parallèle à Paris pendant cette même période SERVIN obtiendra un prix de sculpture au Salon de Puteaux (1976), deux primes d’encouragement de la Commission culturelle de la ville de Paris (1977 et 1980), une bourse d’encouragement de la Commission culturelle du Ministère de la culture (1979)

achat de  gravures par le Cabinet des Estampes de la Bibliothèque Nationale de France (1976). Cet achat, première entrée d’œuvres de SERVIN au Cabinet des Estampes (d’autres suivront) lui permettra plus tard de participer à deux grandes expositions internationales (1978 et 1988) organisées par ce même Cabinet des Estampes dans l’enceinte de la Bibliothèque Nationale de France.___________________plus d'infos ICI


  • A cette époque SERVIN s’essayera toutefois à une toute première performence artistique qui préfigurera son implication plus tard dans l’art expérimental des années 80 (performences et installations) en présentant dès les années 70 ses œuvres personnelles au milieu de peinture anciennes sur le trottoir du marché aux puces de la Porte de Montreuil (Paris) ce qui permettra à SERVIN de faire la connaissance, entre autre, du critique d’art Gérald SHURR avec qui il aura d’excellents contacts sur le terrain entre passionnés de peinture.                                                
PARIS Oeuvres deSERVIN sur les puces de Montreuil
PARIS oeuvres de SERVIN sur les puces de Montreuil

 

 

 

 

 

 

Annonce de la présentation des oeuvres de SERVIN aux puces de Montreuil
Annonce de la présentation des oeuvres de SERVIN au puces de Montreuil

 

 

 

 

Félicitation de Gérald SHURR à SERVIN
Félicitation de Gérald SHURR à SERVIN
PARIS oeuvres de SERVIN sur les puces de Montreuil
PARIS oeuvres de SERVIN sur les puces de Montreuil

1978 à PARIS ,du 15 novembre au 7 janvier 1979 SERVIN participe à l’exposition « L’ESTAMPE AUJOURD’HUI » « cinq ans d’enrichissements du Département des Estampes (1973-1978) » à la BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE (Cabinet des Estampes) sont présentées 2000 gravures de près de 1800 artistes du monde entier dont des gravures de SERVIN._______________________+ d'infos ICI

Cette période d’implantation aura été entravée par des problèmes familiaux et ce ne sera qu’à partir de 1979 que SERVIN deviendra un des acteurs importants du tourbillon artistique parisien qui caractérisa les années 80.

• PARIS (le démarrage)

La première intervention du nouveau départ parisien de SERVIN eut lieu par une prise de parole de SERVIN aux Etats Généraux des Arts Plastiques de Créteil (21 Novembre 1981) et par une communication dans le livre/dossier rendant compte de cet évènement.

 

Puis l’implication de SERVIN dans deux gros évènements importants de solidarité artistique permettront sont redémarrage artistique parisien.


Le premier évènement « Cent bannières pour l’argentines » organisé par l’association AIDA d’Ariane Mnouchkine en solidarité envers cents artistes Argentins disparus. Il s’agissait de faire défiler cent immenses bannières (2X3 mètre) peintes par des artistes ; d’abord dans les rue d’Amsterdam puis dans les rues de Paris. SERVIN auteur de deux bannières participa aux deux défilés.

Le deuxième grand évènement fut l’immense élan de solidarité envers la Pologne et contre la répression du syndicat SOLIDARNOSC (Solidarité). A cette occasion tout le milieu artistique parisien fut solidaire. SERVIN y fut largement impliqué notamment dans la création de « LA BANQUE D‘IMAGE POUR LA POLOGNE » : deux de ses collages furent exposées dans une exposition itinérante dans dix villes à travers toute la France ; l’un de ses collages figure dans le livre « Banque d’image pour la Pologne ». Ces collages figurent tous deux dans les collections du Musée de la Publicité.

  ___________________________________________________plus d'infos ICI


Banniéres de SERVIN à AMSTERDAM
banniéres de SERVIN à AMSTERDAM
Lettre de Jacques CHIRAC à SERVIN
Lettre de Jacques CHIRAC à SERVIN

 

  • Participation de SERVIN à l’exposition de groupe « Papyrus ou trame de l’alchimie » à la galerie NRA (paris) qui permit à SERVIN de figurer dans le livre « Livre d’artiste/livres-objets» aux éditions CREPM. __________________+ d'infos ICI     Ce sera la première participation de SERVIN à une exposition consacrée aux livres-objets.

 a

Rapidement SERVIN exposera chez Caroline CORRE galerie parisienne (rue Guénégaud) spécialisée sur les livres-objets qui organisa tout au long des années 80 de très nombreuse expositions itinérantes sur les livres-objets à travers toute la France y compris le Salon du Livre de 1982 et même la foire de FRANCKFORT de 1983, toutes expositions auxquelles SERVIN participa.

affiche du Salon du LIvre avec article de journal avec une oeuvre de SERVIN
affiche du Salon du Livre et article de journal avec une oeuvre de SERVIN

• PARIS (la locomotive parisienne)

  • Ce fut à partir 1981 et de ses émissions d’art plastique sur Radio Libertaire en pleine combat pour la libération des ondes que SERVIN devint un des artistes importants de l’art non-officiel parisien en invitant à l’antenne les artistes les plus actifs du courant non-institutionnel. Les émissions de SERVIN étaient souvent accompagnées d’articles de SERVIN dans « Le Monde Libertaire Hebdo ». Puis s’enchainèrent d’autres animations organisées par SERVIN menées tambour battant comme de véritables performences artistiques : animations de soirées de poésie expérimentales, animation d’un festival de poésie, animation d’un lieu d’exposition expérimental qui imposèrent SERVIN comme une des locomotives de l’animation artistique non-institutionnelle parisienne plus d’infos suivre le lien ICI

Cette position d’artistes important de l’art non-officiel parisien permit à SERVIN de figurer de très nombreuses fois par le texte et l’image dans les « revues d’artistes » (revues crées par les artistes eux-mêmes : presse d’artiste propre à cette époque) les plus importantes en France comme « Doc(k)s », « Plages » ou encore « KANAL »… (voir lien précédent) et également les revues à l’étranger comme « INTER » au Québec ou « Offerta Spéciale » en Italie

 

Pour en savoir plus sur les contacts de SERVIN avec ses collègues à l'international

suivre le lien ICI

  • SERVIN fut invité également à présenter ses œuvres dans des expositions d ’ « installations » comme celles qu’organisa la revue Plages à commencer par celle splendide présentée dans les immenses salons d’honneurs de « l’Ecole Nationale supérieure des Beaux-arts de Paris » en 1983 puis au « Foyer International d’Accueil de Paris » en 1984 puis 1985 ou en plus de son « installations » SERVIN présenta une performence poétique.(voir lien précédent)
  • SERVIN fut également invité au Québec pour les expositions internationales «l’image du Texte » en 1986 et « Le Folklore Poétique » en 1989 ou il envoya des œuvres.

SERVIN fut invité également à présenter ses « performences » dans deux importantes manifestations de « performences » à Paris:

celle organisée par Al PAVL et sa « Rewieuv Parade-Internationale » au CENTRE GEORGES POMPIDOU de Paris en 1986

et aux trois jours du « Festival de performences » INTERVENTION 4 organisé par la galerie alternative DIAGONALE d’Egidio Alvaro au

CAFE DE LA DANSE à Paris en 1988

 

 

Programe de la soirée Poésie  au Centre Pompidou Paris
soirée Poésie Centre Pompidou Paris

 

 

Festival Performence Café de la danse Paris
Perforrmence Café de la Danse Paris

A noter également qu’en 1983 les éditions NèPE ont publié un cahier des premiers articles de SERVIN sous le titre d’ « ARTICLE 1° ».

voir ICI

C’est à cette époque que SERVIN créera son propre label d’édition « les éditions de l’Unique » suivre le lien

  • Pour présenter ses publications SERVIN louera un stand trois ans de suite 1987/88/89 au « MARCHE DE LA POESIE » de Paris la plus importante manifestation de publications poétiques parisienne ou pour présenter ses publications SERVIN y créera chaque fois une « installation art plastique » chaque année différente sur le thème du livre. SERVIN participa chaque année aux performences poétiques pendant ces marchés. A l’occasion du marché de 1989 la revue IO (institut d’Orphée) publia un triptyque consacré à SERVIN.

 

 

Affiche Marché Poésie 1987
Affiche Marché Poésie 1987
Installation de SERVIN Marché de la POésie 1987
Installation SERVIN Marché Poésie 1987

Affiche Marché Poésie 1988
Affiche Marché Poésie 1988
Installation SERVIN Marché Poésie 1988
Installation de SERVIN Marché poésie 1988

Carte Marché Poésie 1989 sur la revue IO consacrée à SERVIN
Carte Marché Poésie 1989 sur la revue IO consacrée à SERVIN

 

 

Juin 1988 invitation de SERVIN à participer avec 1 de ses œuvres de poésie visuelle au « 5eme échange de Poésie contemporaine » exposition itinérante internationale sous le titre « LA POESIE VISUELLE A TRAVERS LE MONDE » (Tarascon, Avignon, Vérone, Genève, Lausanne, Gènes).

documents relatifs à l'expo itinérante "la Poésie visuelle à traavers le Monde" 1988
Documents relatifs à l'expo "La poésie visuelle à travers le Monde" 1988

 

En mai/juin 1989 la galerie alternative parisienne « Plan de Travail » logée dans un petit château caché sur la butte Montmartre présenta dans son grand local une importante exposition consacré aux œuvres de SERVIN ou il y eut la place pour une exposition de ses œuvres que prolongeait une grande « installation ».

Carte d'invitation expo Plan de Travail
Carte d'invitation expo à Plan de Travail
le chateau ou nichait Plan de Travail
Le chateau ou nichait la galerie Plan de Travail
Une vue de l'expo de SERVIN
une vue de l'expo de SERVIN galerie Plan de Travail

 

 

 

Puis la Radio Nationale « France Culture » consacra à SERVIN une émission « Clair de Nuit » la nuit du 10 avril 1989. Ecouter l'émission suivre le lien  ICI

 

 

• LE DEPART DE PARIS

 

Ayant atteint une notoriété parisienne suffisante et ayant réalisé une grosse vente à l’Hôtel Drouot SERVIN quitte Paris en 1990. Son intention : s’installer à Madrid pour prolonger son ouverture à l’international. La nostalgie de sa jeunesse fit commettre à SERVIN l’erreur de s’arrêter dans le sud de la France (Tarn-81)  pour ce qu’il pensait être un court séjour de deux ans au plus.

lamontélarié  entrée de village sous la neige
Lamontélarié entrée du village sous la neige
  • ·        Atterrissage difficile en milieu rural hostile, allergique aux nouveaux venus considérés comme des intrus surtout les artiste (un classique). Les paysans lui vidèrent rapidement les poches (autre classique). Ce qui cloua SERVIN sur place dans le Presbytère auquel il s’est viscéralement attaché.
Le Presbytère
Le Presbytère

Un autre rejet local vint de la caste politique du département. Quel que soient leurs mandats les élus ruraux ne sont pas des lumières et ne brillent pas par leur ouverture d’esprit à l’art.

 

Néanmoins son besoin de création aidant SERVIN continua à se manifester artistiquement obstinément mais avec des moyens réduits. SERVIN orienta la perpétuation de sa création selon plusieurs axes.

1/ SERVIN aménagea son jardin du Presbytère pour y présenter tous les ans une exposition de ses œuvres : ses sculptures auxquelles il a ajouté ses peintures à partir de 2011. Voir ICI.

    NOTA: Les expositions auront lieu tous les étés à des dates estivales différentes et ne seront pas signalées ci-après sauf exception.

2/ SERVIN continua son analyse de la condition de l’artiste dans un engagement syndical. Voir ICI

3/ Pour contrer l’hostilité ambiante SERVIN s’engagea dans une communication de rupture sous la forme d’une « performence épistolaire » de longue haleine largement diffusée pour accroitre sa visibilité d’abord  départementale puis ensuite nationale.

    « Performence épistolaire » que SERVIN compte auto-éditer et qu’il a commencé à publier. Voir ICI

4/ enfin SERVIN continue son activité artistique quoi qu’il   arrive comme suit :

 

 

• LE MAITRE DU PRESBYTERE

 

Avertissement : Ce qui suit est une compilation chronologique et méthodique de l’activité de SERVIN à partir de son arrivée au Presbytère, sans en faire une synthèse comme ce qui précède. Le but étant de montrer que SERVIN à continué à se manifester artistiquement en s’accrochant à toutes les branches artistiques malgré les difficultés générées par son environnement. Une carrière artistique se construit sur la longueur et la ténacité. La synthèse de cette période viendra plus tard.

 

Octobre 1991 vente par SERVIN au Centre International de Poésie de Marseille «  Le Refuge » de la totalité des archives de ses deux animations de soirées poétique du Trou Noir « Les Mardis de SERVIN » et « La Semaine des 5 mardis » ________________Plus d'infos ICI

 

Toujours en contact avec ses collègues québécois SERVIN fut invité à exposer au Centre d’Art Actuel LE LIEU à Québec (Québec) (janvier février 1992) puis à la galerie REGARD à Lévis (Québec) (mars 1992) dans l’exposition de groupe « LA STATION SERVICE DU POETE » ou il envoya des œuvres.

Dans la foulée en 1992 la revue québécoise « Réparation de Poésie » d’audience internationale dans le courant alternatif a invité SERVIN à participer à son N° 3 sur le thème « Li(è)vres d’artistes ».

RAPEL:

Pour en savoir plus sur les contacts de SERVIN avec ses collègues à l'international

suivre le lien ICI

TOULOUSE : le 14 mars 1992 le poète Serge PEY invite SERVIN à présenter une de ses « performence »

aux 8° RENCONTRES INTERNATIONALES DE POESIE CONTEMPORAINES de TOULOUSE.

 

 

1992 à PARIS du 8 juillet au 13 septembre SERVIN participe à l’exposition « De BONNARD à BASELITZ » « chefs d’œuvres de l’Estampe du XX° siècle » à la Bibliothèque Nationale de France (Cabinet des Estampes) sont présentées 40.000 œuvres de 3000 artistes du monde entier. Dont 3 gravures et 1 livres de SERVIN. ______________+ d'infos ICI

Septembre 1992 achat d’une grande peinture à l’huile de SERVIN (1 m X 1m 20) par la Ville de BEZIERS (Hérault) pour son Musée des Beaux–arts. Prix 27.000 frs. ________________________plus d'infos ICI

"Taureau dans l'arène". Peinture à l'huile: achat Musée de Béziers
"Taureau dans l'arène" Peinture à L'huile; achat musée de Béziers

 

BEZIERS (Hérault) , février 1994 exposition « Les violons de SERVIN » (dessins) à l’atelier Cadres et Lavis.

Voir l'expo ICI

 

  • ·        Aout 1994 SERVIN présente ses publication, ses dessins et un « environnement » à TARASCON sur Ariège dans le cadre du lancement de la « Cité du Livre et des Arts Graphiques ».
Taracon/ Ariège SERVIN devant ses oeuvres
Taracon/Ariège SERVIN devant ses oeuvres

 

SERVIN lance une polémique dans la presse tarnaise sur le 1% de l’Artothèque d’ALBI. (La Dépêche du Midi 24/2/1995 – Tarn Infos 2/3/1995)


Note sur SERVIN publié dans le N°7 de la revue « Réparation de poésie » (Québec).


28 novembre 1996 intervention de SERVIN au titre de Délégué syndical aux ASSISES DE LA CULTURE de TOULOUSE

 

BEZIERS (Hérault) 28 et 29 avril 1998. Exposition personnelle de grandes sculptures de SERVIN (détournement de photocopieurs) pour l’inauguration des nouveaux locaux de la Société ELIT Bureautique.

Exposition SERVIN Société ELIT Béziers
Expo SERVIN Société Elit Béziers

 

 

4 octobre 1998 : La chaine de Télé FRANCE 3 consacre à SERVIN dans « Le Mag du Dimanche » une émission d’un quart d’heure diffusée sur les deux régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Voir l'émission suivre le lien ICI

2 février 1999 : Retransmission sur la chaine de télé FRANCE 3 de la précédente émission consacrée à SERVIN sur « Alice » à l’international par câble et satellite en direction de toute l’Europe, le Canada, l’Amérique du Sud.

Juillet 1999 Première exposition des sculptures de SERVIN dans les Jardins du Presbytère. D’autres suivront chaque année l’été. Les voir ICI

Expo au Jardin du Presbytère
Expo au jardin.du Presbytère

 

 

Octobre 1999. Le N° 11 de la revue « Réparation de Poésie » (Québec) publie un article sur le passage de SERVIN dans les 2 émissions précédentes. Avec un commentaire sur les sculptures de SERVIN et leur présentation dans les Jardins du Presbytère.


1999. Le N° 74 de la revue INTER (Québec) reproduit l’article précédent de la revue « Réparation de Poésie ».



Entrée de SERVIN dans la dernière édition (1999) du dictionnaire BENEZIT référence majeure pour un artiste plasticien.

BENEZIT: page de titre et  la rubrique de SERVIN
BENEZIT page de titre et la rubrique sur SERVIN

1999. La revue INTER (Québec) signale l’entré de SERVIN dans le Dictionnaire BENEZIT.

 


Septembre 2000. Dans le N° 47 de sa revue « Dragée Haute » l’oulipien, pataphysicien etc… Noël ARNAUD publie un texte de SERVIN sous le titre « Nuits et ennuis de nos plus notoires contemporains ».

Dans son N° 14 la revue « Réparation de poésie » (Québec) signale la publication du texte de SERVIN dans la revue Dragée Haute.

 

1 juillet au 15 août 2004 exposition des sculptures de SERVIN dans les jardins du Presbytère. Alma NAVAILLES entre à l’hôpital.




2 septembre 2004 à 10 HEURES 30

Décès d’Alma NAVAILLES


2004 Publication par SERVIN de son CAHIER DE l’UNIQUE N°0 : « Notes sur le document de souscription du livre « Entre Deux de Le CORBUSIER » le voir ICI

2004. Après l’envoi par SERVIN de son étude « Notes sur le document de souscription du livre « Entre deux » de LE CORBUSIER, les Archives Fédérales Suisses répondent à SERVIN par une lettre de remerciement et de félicitation (l’élégance helvète).

L'élégance helvette
l'élégance helvette

 

 

2005 Publication par SERVIN de son CAHIER DE l’UNIQUE N°1 : « Contribution à l’étude de la collection de cruches fêlées du Musée Henri de Toulouse Lautrec d’ALBI »

Le voir ICI


2005 publications d’une série de cartes postales reproduisant des œuvres de SERVIN choisies par Alma NAVAILLES. 

Les voir ICI

 

2005. « SCULPTURES ET RELIEFS » Exposition personnelle de SERVIN à CASTRES (Tarn) du 8 au 23 octobre. Dédiée à Alma NAVAILLES.

Voir l'expo ICI

 

Novembre 2005. Exposition en duo SERVIN sculptures, ELBA peintures à CASTRES (Tarn).



2006 parution de l'important DICTIONNAIRE DE BIOGRAPHIES HERAULTAISE deux gros volumes qui publie les biographies des personnalités de l’Hérault « des origines à nos jours » SERVIN y figure avec une copieuse notice. Y figurent également nombre de membre de sa famille (ascendance et collatéraux) qui ont marque l’histoire du département.

souscription poour le  DIctionnaire de biographie  héraultaise
souscription pour le Dictionnaire de biographie héraultaise
notice de SERVIN dans le Dictionnaire de biographie héraultaise
notice de SERVIN dans le Dictionnaire de biographie héraultaise

 

  • 2007 du 13 au 27 octobre. Première participation de SERVIN au Festival BOTIGA à Saint-Affrique (Aveyron). Evènement très novateur : 37 artistes étaient invités chacun à faire une «installation » dans chacune des vitrines laissées vides par 37 commerçants.


 

 

le samedi 26 JUILLET 2008 à 14 H 30

à la MAIRIE DE LAMONTELARIE
Malgré ses difficultés dues à l’hostilité locale SERVIN réussira  depuis sa micro-commune rurale à réaliser une performence à la résonance médiatique sans précédent

SERVIN

est l’auteur de


LA PERFORMANCE DE POESIE EXPERIMENTALE

 LA PLUS IMPORTANTE DEPUIS LE DEBUT DU MILLENAIRE :

 

Son mariage posthume avec


Alma NAVAILLES



  Voir le «MARIAGE POSTHUME»


 

Aout-septembre 2008

   

Pour perpétuer le souvenir de cette performance artistique exceptionnelle 

SERVIN  a réalisé sa sculpture


« LA CORBEILLE DE MARIAGE »


Dédiée à son épouse Alma NAVAILLES

  

sculpture de Servin
LA CORBEILLE DE MARIAGE


 

 

Septembre 2008 : la revue ESQUISSE de la société d’auteur ADAGP (Paris) publie un texte de SERVIN sur la condition de l’artiste.


SERVIN présente pour la première fois

« LA CORBEILLE DE MARIAGE »

dans une vitrine du Festival BOTIGA de Saint-Affrique (Aveyron) du 10 octobre au 3 novembre 2008.

La Corbeille de Mariage à BOTIGA  2008
La Corbeille de Mariage à BOTIGA 2008

 

 

OUVERTURE JUIN 2009 DU PRESENT SITE. Remerciement à l’accueil convivial de la Cyber-base de Brassac (Tarn-81) et en particulier à son animateur Pier André sans les conseils et l’aide de qui ce site n’aurait vu le jour.

 

 

Juillet 2009 premier anniversaire du mariage d’Alma NAVAILLES et de SERVIN. Exposition de sculptures de SERVIN et de la « CORBEILLE DE MARIAGE » dans les jardins du Presbytère.

 

2009 du 14 au 24 octobre. Nouvelle invitation de SERVIN à participer au Festival BOTIGA de Saint-Affrique (Aveyron). SERVIN y présentera son « installation » :

« Les Ruines de Pompéi » dédiée à Alma NAVAILLES

 

Mai 2010 publication par SERVIN de son Cahier de l’UNIQUE N°2 : « Butagaz terroriste, préfecture complice ! » Voir ICI

 Publication par SERVIN de son CAHIER DE L’UNIQUE N°3 : « Avis aux amateurs ! »__________________ voir ICI

 

 

 

Maitre jacques POinsier


Novembre 2010 Le bulletin annuel de la Société Archéologique de Béziers (Hérault) publie un article de SERVIN in memoriam à son maitre et ami Jacques POINSIER Chevalier des arts et des lettres (voir photo) récemment décédé

Couverture bulletin Société Archéologique de Béziers
Couverture bulletin Societé Archéologique de Béziers

 

Du 4 Décembre 2010 au 30 janvier 2011 exposition personnelle de SERVIN à BEZIERS (Hérault) dans la galerie YATTA excellente communication, bon public, bonne presse. Voir ICI

Expo SERVIN Galerie YATTA  Béziers 2011
Expo SERVIN galerie YATTA Béziers 2011

 

2011 les 18 et 19 juin SERVIN est invité à la « Fête de la sculpture et du Marbre » de Caunes-Minervois dans l’AUDE. 90 artistes 6.000 visiteurs sur la manifestation. Voir ICI

 

2011 du 4 au 27 septembre superbe exposition personnelle de SERVIN à l’OFFICE DE TOURISME du SIDOBRE (Tarn). Très grande salle 10 m X 7,5 m en pleine nature entourée de 3 murs de verre : les œuvres paraissaient exposées au milieu d’une clairière.

Voir ICI

Affiche expo SERVIN dans le Sidobre
Affiche expo SERVIN dans le Sidobre

 

 

Du 7 au 22 octobre 2011 nouvelle invitation de SERVIN au Festival BOTIGA de Saint-Affrique (Aveyron). SERVIN y présenta une « installation » sur un thème de science fiction inhabituel chez lui

« Notre base sur l’astéroïde A.N. 52-04 »

dédiée à Alma NAVAILLES (1952-2004)

Voir ICI

 

 

RADIO en région/France. Janvier 2012 Radio Lacaune (Tarn) consacre une émission sur SERVIN dans sa rubrique « Portraits d’histoires » .

Pour écouter l'émission suivre le lien ICI

 

 

18 mars 2012 SERVIN présente ses cimaises volantes au Salon de la Carte Postale d’Albi ou il est invité.

 

Salon de la CP - ALBI
Salon de la CP - ALBI
Les cimaises volan tes à Abi
"Les cimaises volantes" à ALBI

  Les « cimaises volantes » furent crées par SERVIN durant sa période parisienne.

  La création et l'histoire des « Cimaises volantes »ICI.

 


Les 24 et 25 juin 2012 Servin présente ses cimaises volantes au festival de sculpture de Caunes Minervois dans l’Aude ou il est invité.

Caunes-Minervois 2012
Caunes-Minervois 2012
Caunes Minervois 2012
Caunes-Minervois 2012

    Il y présente également des diaporamas de ses œuvres et notamment le diaporama de ses expositions dans les jardins du Presbytère qui a été très apprécié.

Voir ce diaporama ICI.

 

Le 14 juillet 2012 SERVIN présente ses Cimaises Volantes à Saint Sever du Moustier (Aveyron) devant le Musée des Arts Buissonniers pour le vernissage de l’exposition Paul Amar pendant le Festival de Fanfares.

Saint Sever du Moustier 2012
Saint-Sever du Moustier 2012
Saint-Sever du Moustier 2012
Saint-Sever du Moustier 2012

Création et histoire des "Cimaises volantes" ICI

 

Les 16 et 19 juillet 2012 SERVIN présente se Cimaises Volantes à LODEVE pendant le Festival de poésie « Voix de la Méditerranée ».

LODEVE 2012
LODEVE 2012
LODEVE 2012
LODEVE 2012

 

 

Suite du

PARCOURS ARTISTIQUE ICI